Dans les souvenirs de "Frénésies sur Scène" 2017...

Découvrez ci-dessous les secrets et les anecdotes de l'édition !




C'est dans cette endroit, sur le quai de l'ancienne Gare de Fresnes-sur-Escaut, que le théâtre de rue est né à l'Atelier Théâtre Arlequinquin ! Et pour la petite anecdote, le Président a eu un gros coup de coeur pour ce lieu avant même de savoir que l'association allait arriver sur la commune, c'est sûrement grâce à ce quai où le temps fait mine de s'être arrêté que le théâtre de rue ados est devenu une exclusivité dans le Valenciennois. Il était donc logique que pour la première édition de "Frénésies sur Scène", les ados y jouent leur premier spectacle : "Adolescents Anonymes". 


Pendant la représentation, Maxime de l'association "Max's Prod" était planqué dans un camion non loin de la Gare pour faire la captation du spectacle ! 

Cette année-là, après leur succès à "Frénésies sur Scène", les ados ont rejoué leur spectacle lors du festival "Les Agités du Mélange", gros événement culturel sur la commune de Fresnes-sur-Escaut ! Entre deux concerts (et sous une chaleur écrasante), les festivaliers ont pu profité de la représentation de "Adolescents Anonymes".


"Règlement de contes", c'était le tout premier spectacle de l'atelier théâtre enfants ! On se souvient de ce moment fort à la fin de la représentation quand tous les spectateurs se sont levés précipitamment pour applaudir les enfants, une belle récompense. 

La plupart des enfants sont encore participants dans les ateliers aujourd'hui, ils ont tous bien grandi et certains sont même chez les ados maintenant. 

Voir grandir ces supers talents et participer à leur épanouissement est sans doute le plus beau cadeau de cette aventure pour les bénévoles !

 

 

A Frénésies sur Scène, le spectacle est aussi en coulisses ! Habillage, derniers conseils, bisous réconfortants,... une équipe de bénévoles rassure les enfants et veille au bon déroulement des spectacles.


On dit d'un spectacle de théâtre "qu'il n'est jamais prêt". Et effectivement à l'Atelier Théâtre Arlequinquin jusqu'aux dernières répétitions à quelques heures de la représentation on peaufine, on réajuste encore des petites de choses, on précise les déplacements, on réveille un peu plus les émotions des participants. Un acharnement des animateurs et un investissement fort des participants qui donnent un magnifique résultat.


Chaque année, elle est installée au fond de la salle Jean Jaurès et elle est le lieu de concentration optimale du festival. Il s'agit de la régie. C'est la que sont installés les animateurs des ateliers pendant la représentation pour veiller au bon déroulement de la mise en scène et faire pleins de gestes (un peu bizarres parfois) permettant de guider les participants sur scène. 

Une condition importante en régie : il doit toujours y avoir des crasses à manger ! 


Pour cette première édition, la belle équipe du Centre Communal d'Action Sociale de Fresnes-sur-Escaut (que l'on aime beaucoup) s'était associée à "Frénésies sur Scène" en organisant une matinée de découverte de plusieurs disciplines artistiques. Un joli moment partagé au QuARTier.


Lors de la première édition, la billetterie et le pôle restauration/boissons se tenaient dans le hall de la salle... et c'était un peu trop étroit ! Alors dès la deuxième édition, le festival s'est ouvert sur la grande cour de l'école Pasteur permettant d'accueillir plus confortablement les nombreux spectateurs.


Cette année-là, le festival avait démarré avec le spectacle "Chéri tu n'es pas prêt" joué par Les Décontrastés, une bande d'adultes un peu perchés dont certains visages sont encore familiers aujourd'hui : Audrey qui est toujours notre maman d'Arlequinquin, Gladys toujours participante chez nous, Clotilde et Gilles que vous avez peut-être vu dans le spectacle des Interpanets. Puisqu'il faut savoir que Les Décontrastés, c'était un groupe qui dépendait de l'Atelier Théâtre Arlequinquin déjà quand l'association était domiciliée à Vieux-Condé. Un belle aventure ! 


Pour nourrir le programme de la première édition, nous avons accueilli les Souffleurs d'Art (association de théâtre d'Anzin). Les ados de l'association avaient présenté leur spectacle en avant-première et les Souffleurs d'Art les plus expérimentés proposaient plusieurs formes théâtrales et poétiques dans le QuARTier, c'est d'ailleurs comme ça que s'était terminée la première édition. 


 

Chaque année l'affiche du festival est réalisée par nous-même en mettant en scène les participants d'Arlequinquin dans l'objectif de notre super bénévole photographe Stéphane ! 

Pour la première édition de "Frénésies sur Scène", on se souvient du shooting photos en ce jour glacial du mois de janvier, dans le Parc Municipal de Fresnes-sur-Escaut. Clémence, Thibaut et Gladys s'étaient prêtés au jeu sous les regards attentifs des bénévoles.


Au début de chaque édition, nous mettons en scène un temps officiel pour lancer le festival histoire de plonger les spectateurs dans l'ambiance. Et si vous êtes bien attentifs, le rituel veut que ce soit les participants de l'affiche qui sont mis en scène dans le petit tableau d'ouverture. Une prise de parole du Président d'Arlequinquin et du Maire de Fresnes-sur-Escaut complète ce moment, l'occasion de remercier toutes les personnes qui contribuent à la réussite du festival.


Quelques jours après le festival, les supers bénévoles de l'Atelier Théâtre Arlequinquin s'étaient réunis pour fêter cette première édition autour d'un barbecue et d'une après-midi de détente ! On aime le rappeler, la machine à rêves de "Frénésies sur Scène" ne tourne qu'avec des bénévoles qui donnent de leur temps avant, pendant et après le festival. "Sans bénévoles, on ne peut rien faire" dixit le Président.



Revisionnez la vidéo avec les images des spectacles...


Vous avez quelque chose à nous dire sur cette édition du festival ? Écrivez-le ici...

Commentaires: 2
  • #2

    Dratt (vendredi, 24 avril 2020 13:14)

    Qu'est ce que j'aime ce qu'on fait..

  • #1

    Gladys (vendredi, 24 avril 2020 13:05)

    Encore des magnifiques souvenirs qui reviennent en tête quand on revoit ces photos...